workshops et interventions publiques

urbagone est régulièrement sollicité pour participer ou organiser différents temps dans le cadre de workshops, d’interventions publiques, de séminaires…sur des thématiques aussi variées et complémentaires pour leur démarches que l’accueil des publics, la pédagogie de l’architecture, …etc

séminaires et formations : La Belle Ouvrage / 2018 – arc en rêve / pédagogie de l’architecture/ 2018,  ENSAB méthodologie de projet-4e année / 2018,   École des hautes études en santé publique – Chaire de recherche sur la jeunesse pour le conseil de développement de Dinan Agglomération / 2017…

workshops : MJM Graphic Design / 2018 , Habiter là #3 – 2-4 Payaso Loco / 2016, Au bout du plongeoir – week-end à Tizé / 2014, …

scolaires : café de l’architecture – ENSAB / 2018, JEMA Journées Européennes des Métiers d’Art – ville d’Acigné / 2018 – lycée(s) arts plastiques, …

 


colloque national – PARTAGER L’ARCHITECTURE AVEC LES ENFANTS – 2018


Capture d_écran 2018-07-16 à 14.04.08

Le colloque et l’exposition partager l’architecture, avec les enfants, conçus par arc en rêve centre d’architecture et organisés à l’initiative du ministère de la Culture, s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale pour l’architecture.

L’intérêt public de l’architecture a été inscrit dans la loi du 3 janvier 1977 qui dispose, à l’article 1er : « l’architecture est une expression de la culture ».
La sensibilisation des enfants et des jeunes à l’architecture, participe de l’éducation à la citoyenneté. Les situations de rencontres avec la création aiguisent leur sensibilité à l’architecture contemporaine et permet aussi de leur donner des clés pour être des citoyens acteurs de la qualité architecturale de leur cadre de vie.
arc en rêve centre d’architecture a organisé les 24 et 25 novembre 2018, avec le ministère de la Culture, un colloque national consacré à la pédagogie en matière d’architecture qui s’appuie sur des expériences menées par différents acteurs institutionnels ou indépendants.

urbagone a été invité à présenter leur expérience dans le cadre d’une résidence menée entre 2015 et 2017 au lycée Ozanam de Cesson-Sévigné; Ce projet a été sélectionné pour l’exposition et l’édition dédiée à ce sujet.

L’architecture est affaire de tous, et en même temps, une affaire d’initiés. Aussi la sensibilisation culturelle à l’architecture concerne-t-elle toutes celles et ceux qui la font : les architectes, les élus, les maîtres d’ouvrage, privés et publics, les constructeurs, les habitants – adultes et enfants.
Cependant l’architecture est le plus souvent absente des débats publics, alors que le monde de l’architecture débat – se bat – sans cesse pour la défendre.
Il y a sans doute là quelque chose à réfléchir sur le partage de la culture architecturale.

arc en rêve centre d’architecture de Bordeaux

IMG_20171125_135637112IMG_20171125_135652019


DIT DIWO – week-end à Tizé – 2014


com dit diwo web

 urbagone invité dans le cadre du SEA – Site Expérimental d’Architectures – par l’association Au bout du plongeoir en partenariat avec la MAeB ( Maison de l’Architecture et des espaces de Bretagne ) propose d’expérimenter un atelier/chantier dans la fabrication d’objets design.

A travers cette proposition d’atelier, il s’agit de questionner la relation entre le concepteur ( designer / architecte /artiste…) le fabricant et l’usager.

Inspiré des principes d’Enzo Mari ( 1974 ) « quiconque sauf les industriels et commerçant, à le droit d’utiliser les modèles pour les fabriquer lui-même » et en réaction à la production de masse, nous cherchons des alternatives à la standardisation des objets qui nous entourent. Cette invitation au partage afin de « construire » une culture commune et d’encourager la créativité permet de redonner du sens et d’envisager la production comme une richesse investie d’une charge sensible, intellectuelle, sociale ou culturelle.

dit diwo 02WEEK END a Tizedit diwo 01dit diwo 03dit diwo 06dit diwo 05dit diwo 04

– tabouret möbius (2014) design virginie février et sébastien ribreau. Möbius a été spécialement dessiné pour l’atelier DIT DIWO Do It Together Do It With Others dans le cadre du week-end à Tizé 2014.

– lampadaire (2009) design sarah Kueng et lovis Caputo revisité d’après la lampada a stelo d’Enzo Mari pour l’exposition Autoprogettazione (30 meubles de designers à fabriquer soi-même de Christopher Stuart aux éditions Eyrolles).

plan implantation dit diwo

 


EN ATTENDANT, QUE FAIT-ON ?


 

carte 2fin

Maurepas est un quartier en pleine mutation qui traverse une longue période de travaux. Le centre commercial du Gast sera à terme démoli. En attendant que ces changements prennent formes que fait-on? Que fait-on pour que la période des travaux ne soit pas un temps vide et d’attente? En collaboration avec un groupe d’habitants du quartier, un atelier s’est monté pour faire naître des envies et proposer des réponses. Sous forme d’un workshop, une équipe se réunit depuis octobre dernier autour d’apéro-goûter. Au cours de ces temps de travail s’est dégagée l’envie de questionner l’usage des surfaces des toits du quartier.

Le projet s’est dessiné lors de discussions, de jeux, mais aussi d’excursions et de soirées chamalow autour du feu. De ces temps singuliers, une utopie est née : la volonté de s’extraire de la réalité et du quotidien de ce territoire. Aujourd’hui cette utopie est retranscrite sous forme de maquette d’intention, elle correspond plus à un rêve qu’à une réalité de construire une installation. Elle est la représentation physique brut des discussions et pérégrinations issues du workshop.

Il s’agit donc d’une première étape dans le processus de ce projet. Si il devait se poursuivre, la question de sa faisabilité se poserait. Celle de sa forme également en tant qu’installation praticable. La discussion avec les habitants devra donc passer du fantasme à la réalité.

DSC_1483DSC02729DSC_1466
aventura 02DSC02708

pour le Centre d’Art Relationnel
Virginie Février – architecte plasticienne – urbagone
Louise Peuch – architecte  /  Adrien Boussicaut – architecte